LA QUALITE DU CADRE DE VIE

 

Une attention particulière est apportée à l’insertion du nouveau quartier dans la géographie du site. L’orientation solaire, la topographie et l’écoulement des eaux de ruissellement qui s’en suivent, sont les paramètres clés de l’implantation du projet « Les portes du Kochersberg ».   

Tous les logements sont principalement orientés nord-sud : l’accès principal aux logements s’effectue au nord, les pièces communes et les jardins privatifs se trouvent au sud. Les logements profiteront ainsi d’un ensoleillement naturel maximal (apports solaires passifs en hiver).   

Une place publique donnant sur la Rue des Châtaigniers est la charnière entre le coeur de ville "le campus" existant et le nouveau quartier. Dans sa continuité, un parc central s’étend vers l’ouest accueillant les activités de détente et de jeux et relie la ville au grand paysage agricole du Kochers-berg. La lisière du quartier est définie par une série de jardins familiaux, accompagnée d’une ferme pédagogique.   

Connectée à l’axe urbain de la rue des Châtaigniers, la place principale est le point de rencontre du nouveau quartier et du tissu urbain existant de Vendenheim. C’est un véritable lieu de vie commune, de rencontre et d’échange pour des petites manifestations de type marché hebdomadaire, ou marché de Noël....   

Les rives Nord et Ouest de cet espace public sont tenues par des bâtiments dont les rez-de-chaussée permettent l’implantation de petits commerces (café, boulangerie, épicerie...) et peut être propice à accueillir des locaux tertiaires. Le bâtiment, donnant sur la place publique, pourrait abriter un parking en ouvrage. Cet équipement mixte peut abriter à la fois stationnement, commerces et services.